Guy Oberson – Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

Guy Oberson - Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

Guy Oberson, né en 1960 à Billens, expose ses dernières œuvres à la Galerie Eric Mouchet, sous le titre « Terrestres ». Avec cette exposition, il nous invite à l’accompagner dans cette nécessité, cette quête incessante, qui le pousse à affronter ses doutes existentiels dans un catharsis artistique. L’événement marque également la parution, aux Éditions Actes Sud, du livre éponyme, associant ses travaux récents, ses notes d’atelier et des poèmes de Nancy Huston.

Guy Oberson

Immigrante, 2008
Pierre noire sur papier marouflé (82 x 130 cm)

D’abord, il y a ses portraits, réalisés à la pierre noire, reproduits à partir de modèles, de photographies, que le peintre reconsidère grâce à des cadrages serrés ou des flous, premier filtre de la réalité selon lui. Des visages ou morceaux de corps se voient violentés, brutalisés par la main de l’artiste qui  vient ainsi perturber la supposée tranquillité d’un paysage ou d’une figure. A l’instar des correspondances baudelairiennes, par ces traits verticaux ou horizontaux, Guy Oberson transcende le réel. Les sujets semblent suspendus dans le temps, entre deux mondes, confrontés à l’ambivalence de leur condition. « Arracher la figure au figuratif » (Deleuze). La volonté du peintre n’est pas de les représenter de manière réaliste mais bien de dégager, à partir du réel, un sens nouveau, une vérité, une sensation que notre entendement ou notre finitude ne peuvent percevoir. Une peinture nourrie par les contrastes : le noir et le blanc, la lumière et les ténèbres, l’abandon et la prise de conscience, le fond et la forme. Autant d’éléments qui se confondent pour glisser du réel à l’abstrait jusqu’à n’en former plus qu’un.

Guy Oberson

Scories d’ouest et terre d’Hebron, 2011
Huile sur toile (170 x 360 – triptyque)

Ensuite, il y a ses paysages désolés, isolés, insaisissables, que l’on ne peut situer dans le temps. Désorientés. L’absence de l’Homme plane. Les lignes d’horizons se fondent, s’évanouissent, s’annulent pour laisser place à une couleur, un souvenir, une perception. Une terre laissée à l’abandon, rendue à elle-même. Dans cet esprit,  « Terrestres »  tente de réconcilier ou de faire prendre conscience à l’Homme de sa condition, de son rapport, de son lien intrinsèque à la nature et au monde qui l’entoure. Guy Oberson pose de la sorte la question du « Dasein » en suggérant la dissolution de l’être dans le Tout.

«  Je veux être l’abeille, je veux être le cerf et la montagne, le vent et la pluie, le bourdonnement de la ruche ou le martèlement des sabots, le sang de la bête égorgée… Même si je resterai toujours un humain, un individu bien distinct, je veux faire entrer ces natures dans ma conscience de « terrestre », sans quoi je ne serais qu’un électron libre mais déréglé qui agit contre le monde dans lequel il vit. »

L’exposition « Terrestres » se poursuivra jusqu’au 6 décembre 2014.

Galerie Eric Mouchet
45, Rue Jacob
75006 Paris

 

Guy Oberson

Vladimir Velickovic, 2009
Pierre noire sur papier (120 x 170 cm)

 

Guy Oberson

Die Mauer, 2012
Huile sur toile (40 x 50 cm)

 

Guy Oberson - Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

Endless first cry 2, 2011
Pierre noire sur papier (150 x 226 cm)

 

Guy Oberson

Paysage urbain, 2008
Pierre noire sur papier marouflé (88 x 108 cm)

 

Guy Oberson

Portrait à la bouche entre-ouverte (Eric)
Pierre noire sur papier marouflé (120 x 170 cm)

 

Guy Oberson

Hiver précoce, 2009
Huile sur toile (100 x 140 cm) 

 

Guy Oberson

Ligne blanche (Sarah Vaughan), 2013
Pierre noire sur papier (120 x 320 cm)

 

Guy Oberson

Souffle banc, 2012
Huile sur toile, 120 x 170 cm 

 

Guy Oberson

11.03.11, 14h46, 38°15’17 »N-140° 53’5 »’E, 2011
Pierre noire sur papier marouflé (170x 360 cm – tryptique)

 

Guy Oberson

Portrait 3 (Nicolas), 2013
Pierre noire sur papier (80 x 120 cm)

 

Guy Oberson - Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

 

Guy Oberson - Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

 

Guy Oberson - Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

 

Guy Oberson - Terrestres @ Galerie Eric Mouchet (Paris)

All images © Guy Oberson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *