Résultats de recherche pour : jorge rodriguez-gerada

Tribute to Salvador Espriu by Jorge Rodriguez-Gerada

L’artiste cubain Jorge Rodriguez-Gerada, dont nous avions déjà pu découvrir le travail, a rendu hommage samedi au romancier, poète et dramaturge catalan Salvador Espriu, en réalisant son portrait sur 2000 livres ouverts dans la cour du Centre Culturel Calisay à Arenys de Mar. Une fois l’oeuvre achevée, Jorge Rodriguez-Gerada a, fidèle à son habitude, laissé le public se l’approprier et repartir avec les ouvrages ayant servi de support. L’événement marque et anticipe ainsi le centenaire de la naissance de Espriu qui se célébrera en juin 2013.
Tribute to Salvador Espriu by Jorge Rodriguez-Gerada
 
Jorge Rodriguez-Gerada
 
Tribute to Salvador Espriu
 
hommage à Salvador Espriu
 
Jorge Rodriguez-Gerada installation livre
 
Plus d’articles sur Jorge Rodriguez-Gerada

Étiqueté , , , ,

Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada

Artiste d’origine cubaine, Jorge Rodríguez-Gerada travaille depuis plus de 15 ans sur les concepts d’icône et de temps. Dans le New York des années ’90, il initie le Culture Jamming qui détourne les affiches publicitaires en y greffant les visages d’anonymes et d’inconnus. Une approche pionnière largement reprise par le street art contemporain. Expatrié à Barcelone en 2002, il poursuit ce questionnement mais y insère les notions de postérité et éphémère. S’appropriant les espaces habituellement alloués aux campagnes commerciales, il dessine de larges portraits au fusain. Le procédé intègre pleinement l’usure du support (le mur) et, au gré des intempéries, l’effacement progressif de l’oeuvre. Parallèlement, et avec le même esprit, il se produit en public en exécutant, à base de matériaux naturels (sable, terre,…), des pièces qui elles aussi se décomposent et insistent sur l’inhérence de la disparition.
Dans sa série Urban Analogies, il approfondit la démarche en décollant des pans de murs de plus de 150 ans qu’il fixe, comme fond, sur des panneaux de bois pour y représenter ses proches. Des plans serrés laissant transparaître les signes d’usure comme trace et reflet de l’historicité, de la mémoire.
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies #1  (2010)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies #4  (2010)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies  #2  (2010)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies  #7  (2010)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies #19  (2011)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies #11  (2010)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies #17  (2010)
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Urban Analogies #12  (2010)
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
 
Urban Analogies by Jorge Rodríguez-Gerada
Homage to Enric Miralles, Barcelone, Espagne  (2009)
Plus d’articles sur Jorge Rodríguez-Gerada

Étiqueté , , , ,